Transformer la gestion des bénéficiaires en levier commercial

Le contexte de la déshérence en Assurance-vie

Aujourd’hui, assureurs et Mutuelles sont soumis à une pression croissante sur la déshérence. La clause bénéficiaire, sa rédaction adaptée, et son actualisation constituent la clé de voûte de la mise en conformité vis-à-vis de la déshérence. Cinq ans après la mise en place des obligations issues de la Loi Eckert, la déshérence des contrats d’assurance-vie reste un sujet majeur. D’une part le nombre (et les actifs) des contrats concernés continuent à augmenter fortement (consultez notre analyse sur cette augmentation), d’autre part une nouvelle loi intègre à présent (avec des obligations moindres) les contrats de retraite collectifs.

Le contexte règlementaire sur la déshérence des contrats en assurance-vie peut être analysé suivant quatre facteurs majeurs :

lois

Réglementation

Renforcement de la réglementation tous les deux ans. Il y a eu entre 2005 et 2021 huit lois publiées qui impactent les assureurs. D’Agira aux contrats retraite collectifs, les textes s’accumulent la Loi Eckert de 2014 n’est que la partie visible de l’iceberg.

Loi N° 2005-1564. Loi N° 2007-1775. Loi N° 2013-672. Loi n° 2013-1279. Loi n° 2014-617. Loi n° 2016-1691. Loi n°2019-486. Loi N° 2021-219.

jursipreudence

Jurisprudence

Devoir de conseil sur la clause bénéficiaire. On peut faire référence à la jurisprudence de la Cour d’Appel de Paris (8/10/13 n°12/00558) où un assureur a été condamné pour ne pas avoir proposé de modifier la clause bénéficiaire alors qu’il savait que le souscripteur s’était remarié.

deontologie

Déontologie

Engagements déontologiques. Venant compléter les obligations réglementaires, ces engagements matérialisés en 2015 tant pour les assureurs que pour les mutuelles (AG FFSA 23/06/2015 – GEMA 01/07/2015) établissent trois principes : La clause doit être en adéquation avec les volontés du client, il est nécessaire de l’actualiser en tant que besoin et dans le cas où il ne s’agisse pas d’une clause prérédigée, il faut l’établir de la manière la plus complète possible.

amandes

Amendes ACPR

Entre le 07/04/2014 et le 10/12/2019, 5 sanctions ont été prises pour un total de 103,5 millions d’euros (Cardif Assurance vie – 10 millions d’euros, CNP Assurance – 40 millions d’euros, Allianz vie – 50 millions d’euros, Groupama Gan vie – 3 millions d’euros et La Tutélaire – 0,5 million d’euros).
« Les établissements doivent mettre tous les moyens dont ils disposent en œuvre pour rechercher les bénéficiaires ».

Vous souhaitez en savoir plus sur Beneficiary et nos produits et services ? Que vous soyez banque, assureur, mutuelle, courtier, une association ou une fondation, notre équipe sera ravie d’échanger avec vous. 

Un enjeu de processus opérationnel

La rédaction, vérification, gestion, modification et archivage des clauses bénéficiaires reste encore un processus majoritairement manuel.

Conviction Testamento : la digitalisation d’un process manuel, coûteux et source d’erreurs surveillé de près par les régulateurs peut devenir une source d’opportunités relationnelles et de différentiation dans l’expérience client.

clause

Conformité

La conformité des clauses est fortement dépendante du processus en place
(erreur de saisie, vérification, traçabilité).

stock

Gestion des modifications

Tout traitement du stock papier pose aujourd’hui des questions de coût et d’organisation.

cout

Coûts opérationnels

Avec 10 à 40 minutes par clause, la gestion des clauses bénéficiaires doit évoluer car les changements observés dans la société (mode de vie en couple notamment) entrainent un besoin plus fréquent de modifications.

Les quatre tendances clefs du marché

simplification
digitalisation
data client
upsell
  • Digitalisation des usages
  • Atout pour un appel d’offre
  • Valorisation de la data client
  • Opportunité de contact client

Simplification et digitalisation des usages pour coller aux attentes client (impact NPS).

Désignation digitalisée des bénéficiaires comme « must have » dans les appels d’offres.

Valorisation de la donnée client pour alimenter la connaissance globale.

Transformation de cette contrainte en opportunité de contact client pour de l’upsell (Réemploi bilan patrimonial, anticipation successorale, …).

Adrien
Adrien est disponible pour vous faire une démonstration de nos offres.

Bien sûr, si Adrien n’est pas disponible, vous pouvez compter sur Cassandra, Laurent ou Audric pour vous présenter nos solutions. Dans tous les cas nous serons ravis d’échanger avec vous.

Présentation du parcours Beneficiary

FR schema beneficiary

Des cas d’usages riches d’enseignements en assurance collective comme en individuelle

Testamento Beneficiary a été déployé avec succès aussi bien pour une société du CAC40 dans la cadre de la prévoyance employeur que pour un acteur majeur mutualiste dans le cadre de contrats assurance-vie individuels. Notre expérience en assurance collective aura été l’occasion de démontrer notre capacité à faire face à de gros volumes de demandes (plus de 10 000 inscriptions sur six semaines) tout en maintenant un taux de complétion extrêmement élevé (avec 84%). Quant à la mise en place de Beneficiary dans le cadre de contrats individuels, elle aura validé notre approche omnicanal : que cela soit en selfcare ou via un conseiller, notre solution a prouvé son efficacité. Avec plus de 90% des 2500 conseillers qui ont déjà utilisé la solution face à un client et plus de 80% de complétion en selfcare Beneficiary apporte plus qu’une simple réduction de coûts.

Testamento Beneficiary vous apporte : 

– Une mise en conformité (Déshérence)

– Un service attendu par vos clients

– Une intégration possible de votre doctrine

– Un même « moteur » pour l’assurance individuelle et collective

– Fonctionnement SaaS ou API

– Une délai de mise en place sous trois mois

Ils parlent de nous

Contactez-nous pour obtenir une démonstration !

Vous souhaitez en savoir plus sur Beneficairy et nos produits et services ? Que vous soyez banque, assureur, mutuelle, courtier, une association ou une fondation, notre équipe sera ravie d’échanger avec vous. 

contact